Soutien de la France pour la transformation démocratique en Tunisie

Le Président du gouvernement tunisien a déclaré le 1er Décembre 2014, qu’il a rencontré le président français François Hollande dans le sommet francophone dans la capitale Dakar, au Sénégal. A déclaré que la France a réaffirmé son soutien à la transformation démocratique en Tunisie, et dans toute la région arabe !

Cette information banale, qui est apparu dans certains sites de « news » n’est pas importante! Mais je la cite pour deux raisons:

Premièrement: la France souhaite à travers les sommets de la Francophonie renforcer son contrôle et exploiter les anciennes colonies, et en particulier l’Afrique.

Si il n y avais pas le soutien  de l’Afrique, la France seras devenu un état mendiant en faillite !

Par exemple, profiter du Niger à envoyer des soldats et l’énorme entreprise multinational AREVA, qui vole l’uranium radioactif, une matière rare et très coûteuse et peut permettre à la population du Niger de devenir riche en quelques mois si il profite de cette richesse pour lui mêmes.

Et le Niger n’est qu’un simple exemple, il y a également des tentatives de vendre les armes du sioniste Dassault, comme l’avion la plus cher du monde Mirage (qui ne valent rien devant l’avion F22 américaine…).

La France tente également de convaincre les pays du Maghreb, qu’ils gagnent économiquement grâce à l’ouverture de succursales de sociétés tels que les voitures Renault, et qui ne sont pas encore présentent dans plusieurs pays depuis plus de trois ans!

Même si ses usines existent, la marge des gains est minime pour le  Maghreb, et c’est presque de l’esclavagisme moderne, sous l’ombre de la mondialisation.

Mais à cause de la Grande crise économique et la pauvreté, je me tais pour ces projets, car ses projets peuvent diminuer relativement le chômage.

Mais l’histoire des armes Dassault et les projets Areva et l’histoire de l’énergie solaire au Maroc, et le premier train à grande vitesse en Afrique, qui est créé au Maroc… sont des sujets à confusion qui coutent très chère ! Il semble que c’est un moyen de satisfaire le gouvernement français qui est en faillite,  et qui prend mais ne donne pas …

Deuxièmement : La France se dit en faveur de la transition démocratique dans la région, en particulier la Tunisie (à l’heure des élections présidentielle) c’est entrer dans les affaires des autres, et la France n’a pas le droit de choisir et encourager des parties politiques contre d’autres par exemple. Et elle n’a rien à voir des affaires des Tunisiens, et tous les pays de la région. Et comme le disent certains dialectes : occupe-toi de tes oignions France! (idiha fi choghlak).

12:49:49   –   2014-12-01  Benkaddour Nabil

langue-ar-dispo

Related Post

shortlink رابط مختصر:
About بنقدور نبيل 2825 Articles
فنان و كاتب حر، يغرد خارج السرب ... مهتم بعدة مجالات منها : الدراسات العسكرية، الإعلاميةو الفنية، الحوارات الفكرية بما فيها الدينية .

اترك رد